J’ai trouvé la vérité au creux de tes cheveux

Ce soir-là en cherchant mon enfant à la garderie, j’étais un peu pressée.

J’étais fatiguée, j’avais envie d’être à la maison rapidement. En fait, j’aurais préféré pouvoir rentrer plus tôt, avoir un moment seule avant de devoir faire face à son énergie débordante, mais la journée est trop vite passée, le travail avait été prenant ce jour-là, et l’heure de fermeture de la garderie approchait.

Il a voulu monter sur un banc, il a lancé son manteau par terre, il a voulu me grimper dessus, il a couru à la salle de bains se laver les mains.

Il m’épuisait déjà. Au bout de 1 min 40 à le côtoyer environ.

J’avais envie de l’envoyer promener.

Je l’ai tout de même rejoint à la salle de bains, pour appuyer sur le distributeur de savon -c’est trop difficile pour lui. J’essayais de ne pas le « faire payer » ma fatigue, ma mauvaise humeur, le fait que je n’avais peut-être pas assez pris soin de moi au courant de la journée. Tout en me disant qu’il fallait quand même que je m’épargne. J’étais un peu dans la brume.

toddler-hand-1893255_1920

Et là, tandis qu’il se lavait les mains, j’ai mis la tête dans ses cheveux. Et j’ai respiré. Et j’ai eu une pensée. Qui rimait.

J’ai trouvé

la vérité

au creux

de tes cheveux

Cette vérité, c’est qu’en ce moment, il n’y a rien de plus important que lui. Qu’être avec lui, réellement ÊTRE, et respirer comme lui, vivre à son rythme, en fait ça me fait du bien. Il m’oblige à être là, juste là près de lui, sans penser à rien d’autre -être dans l’instant présent, une expression à la mode, mais une attitude à laquelle j’accède assez facilement quand je m’en donne le droit.

C’est ce que j’ai fait ce soir-là. Ma fatigue a en partie disparu. Au lieu de penser à ma journée écoulée, à celle de demain, au souper, au fait que j’avais hâte d’être dans mon lit… J’ai tout arrêté. Je n’ai plus rien pensé. J’ai savouré sa présence. Le regarder se laver les mains m’a apaisée.

Et son odeur suave de petit garçon, dans ses fins cheveux.

baby-1266116_1920

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s